La Fédération Française du Bâtiment Grand Paris (75-92-93-94) est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Edito

Etre à vos côtés efficacement

Le 09 mai 2018

Chers adhérents,

Le réseau FFB est mobilisé autour du projet FFB 2025 et la FFB Grand Paris s’y implique avec enthousiasme. Le contexte économique, technologique et social est en pleine mutation. Vos entreprises s’adaptent, vos attentes en tant que chefs d’entreprise évoluent, vos besoins changent. La FFB doit évoluer avec vous, vous proposer les services dont vous avez besoin aujourd’hui pour vous accompagner dans ces mutations et ceux dont vous aurez besoin demain pour conti­nuer à vous inscrire parmi les acteurs économiques qui ont du succès. Nos messages aussi doivent évoluer. Il faut revoir éga­lement notre positionnement et notre lobbying.

8 ruptures ont été identifiées. Certaines auxquelles vos entre­prises sont directement confrontées et à l’aune desquelles vous construisez votre avenir :

• évolution des modèles économiques dans le Bâtiment : remise en cause de l’emploi intégré, recours plus systé­matique à la sous-traitance, renforcement des fonctions d’encadrement, recherche de valeur en amont du chantier, diversification de l’activité ; 

• physionomie du secteur : apparition de dizaines de milliers de micro entreprises, ambitions de croissance limitées pour les PME… La taille moyenne des entreprises du secteur diminue depuis trente ans ;

• métropolisation et fracture territoriale : développement des grandes métropoles qui concentrent les marchés et attirent des entreprises éloignées ;

• révolution numérique et intelligence artificielle : transition numérique qui modifie les com­portements de consommation (réactivité, personnalisation, co-construction).

 D’autres ruptures concernent nos organisations profession­nelles et nous imposent de repenser notre fonctionnement et notre offre de services :

• ruptures sociologiques et culturelles : arrivée de nouveaux types d’entrepreneurs du Bâtiment plus centrés sur le déve­loppement économique de l’entreprise ;

• démutualisation : attentes d’individualisation des prestations, de sur-mesure ;

• concurrences : comptables, avocats, conseils ; legaltech et GAFA ; industriels et fournisseurs qui se positionnent sur les champs d’intervention des organisations professionnelles ;

• remise en cause des corps intermédiaires : apparition d’un syndicalisme digital, opportuniste, rapide mais aussi méfiance à l’égard des structures politiques et syndicales.

Ne pensez pas que ces ruptures nous effraient. Elles arrivent, certaines sont même déjà bien là et chacune constitue l’oppor­tunité de nous réinventer, pour mieux vous accompagner.

C’est finalement le seul positionnement que nous souhaitons constant : être à vos côtés efficacement.

Jean-Luc TUFFIER président de la Fédération Française du Bâtiment Grand Paris


Le 09 mai 2018