La Fédération Française du Bâtiment Grand Paris (75-92-93-94) est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Edito

Réforme du code du travail : des opportunités à saisir

Le 05 février 2018

La totalité des décrets d’application des ordonnances étant parue, il appartient désormais aux entreprises de s’emparer des nouvelles possibilités qui leur sont ainsi offertes. Les ordonnances Macron parues en septembre dernier, portant sur la réforme du Code du travail, ont constitué un pas décisif vers l’assouplissement d’une réglementation du travail, dont la complexité et la rigidité étaient à juste titre souvent dénoncées. 

Certes, certains feront le constat que ces nouveaux textes sont venus épaissir encore un peu plus un Code du travail déjà hypertrophié, puisqu’il comporte aujourd’hui plus de 3 300 pages. Toutefois, à la grande différence des réformes précédentes ou présentées comme telles, cette réforme a été, avant tout, guidée par le souci de donner aux entreprises des espaces de respiration leur permettant, à partir des réalités du terrain et de leur vécu quotidien, de desserrer le carcan dans lequel elles étaient enfermées dans le domaine social. Faculté de négocier directement avec le personnel dans les TPE, élargissement du champ de la négociation en entreprise, simplification des instances représentatives du personnel, sécurisation de la rupture des contrats de travail, en donnant notamment aux entreprises une visibilité sur les éventuelles conséquences financières de la rupture du contrat de travail, ou encore mise en place de la rupture conventionnelle collective, autant d’éléments qui vont dans le bon sens et dont on peut regretter qu’ils n’aient pas été mis à la disposition des entreprises depuis longtemps. Mais mieux vaut tard que jamais, et la totalité des décrets d’application des ordonnances étant parue, il appartient désormais aux entreprises de s’emparer des nouvelles possibilités qui leur sont ainsi offertes. Votre fédération organise à cet égard le 15 mars prochain, une conférence qui permettra de revenir sur ces différents points. Nous vous y at tendons nombreux.

Emmanuel Gravier, président des Affaires sociales de la FFB Grand Paris


Le 05 février 2018